Le musée des beaux-arts de Mulhouse

0.0/5 Note (0 votes)

Le musée des beaux-arts de Mulhouse est aussi connu sous le nom de « villa Steinbach ».

Il se trouve dans un hôtel particulier du dix-huitième siècle, sur la place Guillaume Tell.

On y trouve des œuvres datant du Moyen-Âge jusqu'à l’époque contemporaine.

Mais la plus grande partie de sa collection est consacrée à la peinture du dix-neuvième.

Une large place est aussi donnée aux portraits exécutés par des artistes de la région.

Historique du musée

Si la ville a bénéficié de la révolution industrielle entamée à la fin du dix-huitième, elle n'avait alors toujours pas de musée.

L’idée est proposée par Frederic Engel-Dollfus, le gendre de Jean Dollfus, le patron des entreprises textiles DMC.

Si le musée a été fondé en 1864, la guerre de 1870 contre la Prusse a retardé la construction du bâtiment.

Ce sont donc les industriels eux-mêmes qui l’ont édifié.

Au sortir de la Deuxième Guerre mondiale, le musée a déménagé dans la villa Steinbach, l’ancien bâtiment étant trop endommagé.

Ce dernier abrite à l’heure actuelle le Musée de l’impression sur étoffes.

Les collections

L’art médiéval regroupe des vitraux (ceux du temple de Saint-Étienne), des sculptures et des panneaux peints.

La période de la Renaissance est marquée par une ouverture aux thèmes mythologiques et de la vie quotidienne malgré l’omniprésence des thèmes religieux.

Le dix-neuvième est la période la plus fournie.

On y trouve des toiles de Courbet (Réserve de chevreuils).

On trouve aussi beaucoup de portraits exécutés par des artistes de la région comme ceux des frères Benner ou de Jean-Jacques Henner (Portrait de femme, Portrait de Mme Kaufman).

On trouve aussi quelques œuvres orientalistes, hautes en couleur, témoins de la fascination de l’époque pour l’exotisme.

Le Plan

Poster un commentaire

Vous êtes identifier en tant qu'invité.