Le musée de la Tour des Voleurs à Riquewihr

0.0/5 Note (0 votes)

La petite ville de Riquewihr possède de nombreuses attractions touristiques, puisqu’en plus de ses vestiges de châteaux et de ses musées, elle possède également une tour assez particulière, nommée la Tour des Voleurs.

Un musée s’est d’ailleurs installé à l’intérieur de cette tour, qui servait autrefois de prison et de salle de torture.

De plus, cette dernière communique avec une maison de vigneron, à l’univers totalement opposé.

Le Musée, une tour à l’atmosphère lugubre

De forme pentagonale et d’une hauteur de 18m, la Tour des Voleurs de Riquewihr a été construite au début du XIVème siècle et avait pour but de défendre la cité.

Elle devint cependant très rapidement une des prisons de la ville, où étaient enfermés les malfrats.

Dès 1484, les habitants de Riquewihr demandèrent pourtant aux seigneurs de la ville de ne plus être enfermés dans cette tour, et qu’elle ne serve de prison que pour les étrangers.

C’est alors eux qui subirent les sévices et les séances de torture.

À côté de la Tour, la Maison de Vigneron, du XVIème siècle, semble de fait bien plus accueillante et chaleureuse.

Les Collections, basées sur un contraste saisissant

La Tour des Voleurs présente tout ce qu’on attend d’une prison de la fin du Moyen-Âge : une salle de garde, où se déroulaient les interrogatoires, une collection d’instruments de torture, mais surtout une chambre de torture, avec estrapade et oubliettes, pour enfermer les prisonniers.

Bien qu’elle communique avec la Tour, la Maison des Vignerons n’a cependant rien à voir avec cette dernière, et réchauffe l’atmosphère en présentant plutôt une collection d'ustensiles, du mobilier ancien, ainsi que des outils rappelant le travail des vignerons et des tonneliers.

Le Plan

Poster un commentaire

Vous êtes identifier en tant qu'invité.