Le musée Fernand Desmoulin à Brantôme

0.0/5 Note (0 votes)

C’est entre Périgueux et Angoulême que se trouve la charmante petite ville de Brantôme, surtout connue pour son abbaye.

C’est d’ailleurs dans cette abbaye que se trouve le Musée Fernand Desmoulin, consacré à ce peintre français du XIXème et XXème siècle.

À la fois peintre, graveur, illustrateur, Fernand Desmoulin est surtout entré dans l’histoire pour ses dessins issus de ce qu’il appelait lui-même l’influence d’un esprit.

Le Musée, dans un cadre authentique

Ancienne abbaye bénédictine fondée en 769 par Charlemagne, l’Abbaye Saint-Pierre de Brantôme garde encore à l’heure actuelle toute sa splendeur, et est d’ailleurs classée Monument Historique.

Bien que l’église et une partie du cloître ait été conservés, c’est dans les bâtiments conventuels que la municipalité a décidé d’installer deux musées, dont le Musée Fernand Desmoulin.

Inauguré en 1951, puis restauré et réorganisé en 2000, le musée accueille actuellement toutes les collections du peintre, et est ouvert régulièrement tout au long de l’année.

Les Collections, pour découvrir la riche personnalité de l’artiste

Tout au long de la visite du musée, c’est surtout l’évolution du travail de l’artiste qui est mise en valeur.

D’abord peintre classique apprécié par les célébrités politiques de son époque, Fernand Desmoulin plonge ensuite dans des territoires inexplorés.

Entre la fin du XIXème siècle et le début du XXème, il réalise en effet plus de 70 dessins « automatiques », dans le noir, les yeux fermés, ou même à l’envers, à chaque fois guidé par ce qu’il décrira être un esprit.

C’est surtout cette expérience de dessinateur médiumnique qui est proposée dans ce musée, et qui fait de toute façon le principal intérêt de ce peintre.

Le Plan

Poster un commentaire

Vous êtes identifier en tant qu'invité.