Le musée du Couvent des Cordeliers à Châteauroux

0.0/5 Note (0 votes)

Le musée est situé dans un ancien couvent franciscain entouré d'un joli parc agrémenté de jardins à la française. Le bâtiment a été restauré par la ville en 1975.

Il présente, à l'heure actuelle, des expositions d'art moderne qui ont la particularité d'être non seulement très riche, mais aussi gratuites.

Histoire du musée

Le Couvent des Cordeliers de Châteauroux date du XIIIe siècle. Il est composé d'une vaste église, de deux bâtiments en angle droit et d'un cloître dont la cour est fermée par une troisième bâtisse.

La communauté des Cordeliers a eu une grande influence sur la ville et sur la région, autant par son mode de vie extrêmement dépouillé, que par sa grande spiritualité et son rôle éducatif.

A la révolution, l'église et le couvent furent en partie détruits, le bâtiment fut ensuite transformé en caserne, en gendarmerie et en école.

La restauration du lieu s'est achevée en 1978, elle a réussi à mettre en valeur le seul couvent franciscain dans un si bon état de conservation en France.

Les collections

Le Musée du Couvent des Cordeliers présente de très riches collections d'art contemporain.

La grande taille de la nef permet une mise en valeur optimale des œuvres d'art exposées et le musée est devenu un lieu reconnu pour la haute qualité de ses expositions.

De très nombreux artistes contemporains y ont été exposés, comme Picasso, Mathieu, Monory, Pignon-Ernest, Combas ou Georges Rousse. Le musée organise également des expositions collectives.

Depuis 1981, les Cordeliers organisent chaque année une Biennale de Céramique Contemporaine à la réputation internationale qui permet d'accueillir les jeunes talents dans le domaine des Arts de la Terre.

Le Plan

Poster un commentaire

Vous êtes identifier en tant qu'invité.