La Cité nationale de l'histoire de l'immigration à Paris

0.0/5 Note (0 votes)

La Cité nationale de l'histoire de l’immigration est hébergée au sein du palais de Porte Dorée.

Elle offre une rétrospective ainsi qu’un regard critique sur l’immigration en France au travers de portraits et de parcours d’immigrés.

La Cité de l’immigration se trouve au 293, avenue Daumesnil, dans le douzième arrondissement.

On y accède en métro par la ligne 8 (station Daumesnil). Elle est ouverte du mardi au vendredi, de 10 h à 17 h 30.

Le week-end, elle accueille les visiteurs jusqu’à 19 h. Hors période d’exposition temporaire, l’entrée coûte 4,5 €.

Lorsqu’il y a des expositions temporaires, l’entrée passe à 6 €.

Historique

L’idée du projet a germé dès le début des années 90 à la demande des milieux universitaires et associatifs.

Il aura fallu attendre 2004 pour qu’il soit mis en route, sous l’impulsion de Jean-Pierre Raffarin.

Le musée a ouvert ses portes en 2007.

Depuis 2012, la Cité de l’immigration et l’Aquarium de la Porte Dorée, hébergés au sein du même lieu, ont été réunis pour mettre en valeur le patrimoine historique du palais.

Les collections

Les collections permanentes sont regroupées selon leurs thématiques en prenant en compte l’aspect chronologique des œuvres présentées.

Il y a sept thématiques principales : l’immigration et ce qu’elle présuppose, l’immigré et l’État qui l’accueille, le paradoxe entre la terre d’accueil et l’hostilité de la population, les lieux de vie, l’immigré au travail, la diversité en France, les immigrés et les pratiques sportives ainsi que les processus d’enracinement.

À partir de documents d’archives, de photos, de documents sonores, d’objets de la vie quotidienne et d’œuvres plastiques, le visiteur est invité à réfléchir sur l’immigration et ainsi mettre en perspective ses préjugés par rapport à cet acte courageux.

Le Plan

Poster un commentaire

Vous êtes identifier en tant qu'invité.