×

Annonce

Google Geocoding API error: The request was denied.

Le musée des Égouts de Paris

0.0/5 Note (0 votes)

Le musée des égouts de Paris permet de plonger dans les entrailles de la capitale.

Il présente, tout au long d’un parcours sinueux, l’histoire et les évolutions du traitement des eaux usées.

Il est situé pont de l’Alma, face au 93, quai d’Orsay, dans le septième arrondissement de Paris.

On y accède en métro par la ligne 9 (station Alma-Marceau).

Il est ouvert tous les jours de la semaine à l’exception du jeudi et du vendredi.

Le musée accueille les visiteurs de 11 h à 17 h au printemps et en été alors qu’à l’automne et en hiver, il ferme ses portes à 16 h.

Historique

L’histoire du musée est intimement liée aux égouts eux-mêmes.

L’idée d’une évacuation des eaux usées remonte à Philippe-Auguste, au treizième siècle.

À cette époque, la rigole était située en plein milieu de la rue.

Le réseau souterrain s’est développé au dix-neuvième, lorsque le baron Haussmann fut chargé des grands travaux visant à moderniser la ville de Paris.

On confia le dessin du tracé à un ingénieur, Eugène Belgrand.

Il fut à l’origine des six cents premiers kilomètres d’égouts de la ville.

Ses successeurs ont bâti, par la suite, plus de deux mille kilomètres de galeries. 

Les collections

La visite du musée permet de découvrir une petite partie du réseau souterrain sous l’angle chronologique.

À chaque époque, c’est-à-dire de l’Antiquité à nos jours, on y découvre l’évolution de la ville ainsi que l’évolution des techniques d’assainissement de l’eau.

De nombreuses maquettes jalonnent le parcours comme celle du wagon-vanne, utilisé pour nettoyer les égouts.

Outre des pompes et du matériel de curage, le visiteur peut admirer les différents types de déversoirs ainsi que le point initial de l’émissaire sud, le canal souterrain chargé de l’évacuation des eaux usées de la rive gauche, lesquelles sont amenées vers la station d’épuration d’Achères.

Le Plan

Poster un commentaire

Vous êtes identifier en tant qu'invité.