Le centre Pompidou à Metz

4.0/5 Note (2 votes)

Le Centre Pompidou de Metz résulte de la première expérience de décentralisation d'un musée public en France.

Il est situé dans un bâtiment à l'architecture contemporaine remarquable, créé par le Japonais Shigeru Ban et le Français Jean de Gastines.

Le musée est composé de trois galeries couvertes d'un toit rappelant un chapeau chinois et d'une flèche de 77m de haut, clin d’œil à la date de construction du centre Pompidou parisien : 1977. Les espaces d'exposition sont très variés, alternant entre grands espaces ouverts et lieux plus intimistes. 

Le musée présente des collections d'art contemporain sous toutes ses formes et a pour vocation d'être un grand centre d'exposition, d'initiative et de création artistique, ainsi que de sensibiliser le plus grand nombre aux œuvres majeures des XXe et XXIe siècles.

Histoire du musée

En novembre 2006, Claude Pompidou, épouse du Président Georges Pompidou, pose la première pierre du musée.

La construction du bâtiment fait partie d'un projet d'urbanisation de haute qualité environnementale (HQE) du quartier de l’Amphithéâtre qui doit être dédié à l'habitat, aux affaires et au commerce.

Le musée a ouvert ses portes le 12 mai 2010 avec la présentation d'une exposition inaugurale intitulée « Chefs-d’œuvre ? » rassemblant plus de 800 œuvres qui venaient, pour la plupart, des fonds du Centre Pompidou.

Cette exposition occupait la totalité des 5000 m2 disponibles dans le musée et présentait la création du XXe siècle sous toutes ses formes. Peinture, sculpture, vidéo et cinéma étaient ainsi représentés, mais également œuvres sonores, installations, arts graphiques, architecture, design, etc.

On pouvait admirer lors de cette inauguration, des œuvres telles que "Roue de bicyclette", de Marcel Duchamp, "La Femme à la guitare" de Georges Braque ou bien encore "La Tristesse du roi" d’Henri Matisse. 

Les collections

Le Centre Pompidou de Metz ne possède pas ses propres collections, ses expositions ne peuvent donc être que temporaires.

Elles sont organisées à partir de l’extraordinaire richesse des fonds du Musée national d’art moderne de Paris, qui compte 58 000 œuvres, mais également à partir de prêts d’institutions publiques nationales et internationales.

Les expositions se succèdent régulièrement et dans tous les espaces du musée, autour de thèmes divers et variés.

Tous les domaines de la création sont explorés : design, photographie, peinture et sculpture, avec des artistes tels que Brancusi, Miro, Picasso, Braque et bien d'autres encore, sans oublier les nombreux artistes contemporains.

Le Plan

Poster un commentaire

Vous êtes identifier en tant qu'invité.