Le mémorial du Camps des Milles à Aix-en-Provence

0.0/5 Note (0 votes)

Le Mémorial du Camp des Milles, situé à Aix-en-Provence dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur est l'unique camp français d’internement et de déportation ouvert au public.

Conçu comme un musée historique autant qu'un lieu de mémoire et de culture, il reste un symbole de la vigilance dont doit faire preuve l'humanité.

De l'histoire à la mémoire : 

Entre 1939 et 1942, le bâtiment a vu passer plus de 10 000 internés, dont un grand nombre d'artistes et d'intellectuels.

La plupart fuyait les persécutions et les injustices qui régnaient en Europe.

Camp d'internement, mais aussi de déportation vers le camp d'extermination d'Auschwitz, le Camp des Milles regroupait des juifs de la zone libre, livrés aux nazis par le gouvernement de Vichy.

La plupart ont été assassinés lors de "la solution finale".

Grâce à l'opération "Mémoire du Camp des Milles", ce lieu est devenu un lieu de mémoire et de sensibilisation aux dangers du racisme, de l'antisémitisme, du fanatisme et du totalitarisme, en particulier à destination des jeunes.

Reconnu d'utilité publique en 2009, l'établissement a ouvert ses portes en 2011.

Une sensibilisation en trois parties :

Le Mémorial comprend trois volets :

- le volet historique raconte l'histoire du Camp des Milles ainsi que celle de certains internés. Il retrace aussi le contexte historique et idéologique ;

- le volet mémoriel donne accès aux lieux d'internement et de déportation, principalement autour du bâtiment de la tuilerie ;

- le volet réflexif a une action d'éducation citoyenne.

Il met en lumière les mécanismes et les engrenages qui conduisent aux comportements tels que l'obéissance aveugle, la passivité etc.

Il montre aussi l'action menée par la résistance.

Le but de ce volet est de renforcer la vigilance et la responsabilité du public sur les questions d'éthique et les comportements humains à caractère dangereux.

Le Plan

Poster un commentaire

Vous êtes identifier en tant qu'invité.