Le musée d'art contemporain de Marseille

0.0/5 Note (0 votes)

Le musée d’art contemporain de Marseille est situé 68 rue d’Haïfa, dans le huitième arrondissement.

Il présente des œuvres des années soixante à nos jours sur des supports aussi divers que variés.

Outre la peinture, le MAC propose de nombreuses installations et montages artistiques qui témoignent de la richesse de l’art contemporain, bien loin des traditionnelles peintures.

Le musée s’est forgé une réputation grâce à ses nombreuses expositions temporaires, qui font de lui un lieu en perpétuel renouvellement.

Historique

Avant l’inauguration du musée, en 1994, le musée Cantini faisait office de précurseur dans l’acquisition d’œuvres liées à l’art contemporain et à l’art moderne.

Dans les années soixante, le musée fait l’acquisition de nombreuses œuvres d’artistes vivants, lesquelles constitueront le fonds principal du futur musée d’art contemporain de Marseille.

Dans les années quatre-vingt, avec la création d’une véritable direction des musées, une assise historique est donnée à la collection, qui adoubera l’art contemporain, souvent qualifié de mineur par les artistes plus classiques.

Les Collections

Le socle historique du musée s’appuie sur un ensemble d’œuvres représentatives des différents mouvements artistiques apparus à partir des années cinquante.

On y trouve les Affichistes comme Hains, Dufrêne ou Jacque de la Villeglé.

Les années soixante sont représentées par les Nouveaux Réalistes, les membres du Fluxus, de la Figuration Narrative, de l’Art Pauvre et du Support-Surface.

Le musée compte plus de six cents pièces, parmi lesquelles on y trouve Ben Vautier, Basquiat ou Janssen.

La scène régionale est aussi représentée grâce à des artistes comme Gérard Traquandi, Michèle Sylvander, Anita Molinero ou Richard Baquié.

Si les installations occupent la plus large partie du musée, ce dernier expose aussi de la photographie, de la sculpture, de la peinture et de la vidéo.

Le Plan

Poster un commentaire

Vous êtes identifier en tant qu'invité.