Les Thermes d'Aulus-les-Bains

0.0/5 Note (0 votes)

Commune du département de l’Ariège, Aulus-les-bains se situe dans la région Midi-Pyrénées. Cette ville touristique est prisée pour ses pistes skiables mais surtout pour son splendide complexe dédié aux bains thermaux.

La station d’Aulus-les-bains attire de nombreux curistes venus des quatre coins du monde. Les grands espaces verdoyants, un site exceptionnel, l’accueil chaleureux du personnel de cette station mais aussi les équipements de qualités disponibles pour une prise en charge excellente des curistes font le succès de cet établissement. 

Histoire de la station

C’est en 1824 que les bains thermaux voient le jour, mais dans des conditions très modestes en raison de l’existence d’un équipement très rudimentaire, après la découverte, en 1800, de sources enrichies de minéraux ayant des propriétés diurétiques et autres bienfaits pour la santé.

Peu à peu, après 1850, la station se développe et l’activité thermale connait alors un vif succès grâce à l’exploitation de nouvelles sources et de la construction de nouveaux hôtels vers 1914. 

Les cures thermales d’Aulus-les-bains

Les nombreux curistes qui effectuent un séjour dans la station d’Aulus-les-bains connaissent bien les bienfaits de ses eaux. En effet, les eaux thermales ont des propriétés bénéfiques pour la santé.

Les personnes qui souffrent de pathologies chroniques effectuent des cures dans cette station pour bénéficier de l’efficacité des sources minérales sur les maladies métaboliques notamment le diabète, le cholestérol, la surcharge pondérale, l’hypertension mais également sur les maladies de l’appareil réno-urinaires.

Les eaux des différentes sources de la station d’Aulus-les-bains sont sulfatées, calciques et magnésiennes et chacune d’elles a des propriétés uniques pour le traitement de certaines pathologies.

La source Darmagnac a des propriétés dépuratives, diurétiques, toniques et hypotensives. Celle de Bacque a des actions bénéfiques sur les affections des voies excrétrices du foie et de celles du rein.

La source Trois Césars, quant à elle, permet une action laxative et tonique. Enfin, la source Nouvelle a des propriétés presque semblables à celle de Darmagnac mais elle est un peu plus calcique.

Le Plan

Poster un commentaire

Vous êtes identifier en tant qu'invité.